SERVICE CLIENT : du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 au 04 77 20 20 83 MAIL : serviceclient@cigaverte.com

Cigarettes électroniques, mods, e-liquides & accessoires

Bienvenue,
Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander

Livraison offerte dans 49,00 € avec DPD

Questions reconstructibles

1. Qu’est-ce qu’un atomiseur reconstructible ?

Le terme Atomiseur reconstructible (communément appelé Ato) désigne un dispositif de vapotage pour lequel il est nécessaire de confectionner soi-même les résistances, avec des consommables et outils dédiés, afin de les adapter au mieux à ses goûts. Par opposition à un clearomiseur qui fonctionne avec des résistances jetables, prêtes à l’emploi.

Nécessitant au début un peu d’apprentissage, il permet ensuite avec de la pratique, d’obtenir un coil correspondant aux critères d’utilisation de l’atomiseur reconstructible pour lequel il est destiné et saura combler vos envies !

Changez votre montage quand bon vous semble, variez les plaisirs en vapotant de nombreux e-liquides et obtenez un volume de vapeur plus important que sur une e-cigarette classique.
L’aspect économique est aussi à prendre en compte, le format actuel des consommables pour reconstructibles permet d’être autonome pendant une longue période.

Bien que longtemps réservés à une catégorie de vapoteurs expérimentés, les atomiseurs reconstructibles deviennent de plus en plus aisés à prendre en main, peuvent même s’apparenter à un loisir à part entière, pour les plus passionnés, et se déclinent en plusieurs types.

2. Comment fonctionne un ato ?

Un Atomiseur reconstructible est en général entièrement démontable. Les pièces détachées qui le composent sont pour la plupart remplaçables. On peut également faire évoluer certains modèles grâce à des « kits d’extension » qui modifient certaines caractéristiques du modèle initial.
Exemple : Le Leto RTA dispose à l’origine d’un réservoir en pyrex de 2ml de contenance. Ce Tank peut être remplacé par un kit d’extension 3ml.
La grande diversité des modèles conserve cependant un point commun : tous disposent d’une base reconstructible (ou plateau de montage, deck) destinée à accueillir vos propres résistances « faites maison » (coils) ou pré-construites (prebuild coils).

Il est principalement composé :
  • d’un connecteur à pas de vis 510, sous l’atomiseur, qui se visse sur le connecteur 510 du mod/box;
  • d’une base équipée de plots de fixation (pôles) et de vis pour l’installation des coils;
  • d’une réserve d’e-liquide. Un réservoir pour un RTA, une cuve au niveau de la base pour un RDA.
  • d’une chambre d’atomisation (cloche) surmontée d’une cheminée pour un RTA, partie interne du tank où la vapeur se crée et les arômes se révèlent avant d’être inhalés;
  • d’une arrivée d’air. Une bague pour un RTA, des trous dans le topcap pour un RDA
  • d’un couvercle hermétique (topcap) fermant le tank d’un RTA et accueillant le drip tip. Dans le cas d’un RDA, la chambre d’atomisation fait également office de topcap, il n’y a pas de cheminée.
  • d’un embout buccal (drip tip) que l’on porte aux lèvres pour vaper; Pour protéger votre matériel lors d’un transport, il est fortement conseillé de verrouiller le switch.
Note : Il existe un type d’atomiseur reconstructible à réservoir, l’ato genesis qui, contrairement à un ato dit « fibre » qui accepte des résistances avec du fil résistif et de la fibre (coton, cellulose), s’utilise avec une feuille de métal résistif (acier inoxydable) en guise de résistance (du Mesh). Ce type d’ato, qui demande un peu plus de technique dans ses montages, devient de plus en plus accessible grâce à la nouvelle génération de matériel.
Sa vape onctueuse offre un rendu des saveurs d’une très grande qualité et se décline dorénavant dans les drippers où le mesh a su trouvé sa place.

3. Qu’est-ce qu’une résistance pour atomiseur reconstructible ?

Une résistance faite à la main (communément appelée coil) se compose d’une série de spires de fil résistif, faites autour d’un axe (coil rod ou jig coil). On insère à l’intérieur de ce « tube », une tige de fibre (coton) qui viendra remplir tout l’espace vide (des mèches de fibre devant dépasser de part et d’autre).
L’ensemble sera fixé à des pôles, le « cœur » de l’atomiseur reconstructible en quelque sorte, et forme le coil. Le fil résistif, par l’action de chauffe et de contact fait avec le coton imbibé d’e-liquide, produira de la vapeur.

4. Qu’est-ce qu’un Atomiseur reconstructible à Réservoir ?

Un Atomiseur à réservoir (communément appelé Ato Tank ou RTA qui signifie Rebuildable Tank Atomizer) désigne un atomiseur reconstructible doté d’une réserve de e-liquide. On peut le remplir à tout moment, en fonction de sa consommation.
Sa contenance peut varier d’une très faible quantité de moins de 1ml sur les plus petits modèles à un réservoir pouvant contenir 10ml et plus sur des RTA grand format. La contenance « standard » se situant aux alentours de 3ml pour une utilisation quotidienne.

5. Qu’est-ce qu’un Atomiseur reconstructible Dripper ?

Un Dripper (communément appelé RDA qui signifie Rebuildable Dripping Atomizer) désigne un atomiseur reconstructible dépourvu de réservoir (certains drippers ont cependant une cuve qui contiendra une petite quantité d’e-liquide). L’alimentation en e-liquide s’effectue en versant quelques gouttes d’e-liquide par le haut, directement par le drip tip sur le coil.

6. Qu’est-ce que l’Airflow ?

L’Airflow, ou flux d’air correspond au débit d’air parcourant l’atomiseur et venant refroidir le ou les coils.
Réglable, le système d’airflow se présente sous la forme d’aérations (air holes) positionnées en général face aux coils.
Intégré dans la base et réglable sur les atos tank à l’aide d’une bague pour augmenter ou réduire cette arrivée d’air, il est positionné sur le top cap dans le cas d’un dripper.
Plus on ouvre l’airflow, plus la vapeur est importante, légère et froide. A l’inverse, en réduisant l’ouverture des arrivées d’air, le volume de vapeur diminue mais devient également plus dense et plus chaud.

7. Quel matériel complémentaire utiliser avec un ato ?

Disponibles séparément ou en kit complet, les accessoires et consommables nécessaires à la pratique du montage de coils sont légion. Avec un peu de pratique, vous finirez par trouver le type de montage qui vous correspond le mieux et saurez faire une sélection plus précise de cet équipement.

En voici une liste non exhaustive :
  • 1 Ohmmètre (support de montage et contrôle de la valeur des résistances)
  • 1 Pince à bec effilé (serrer/desserrer les écrous et tirer les fils résistifs lors de la création du coil)
  • 1 Pince coupante (couper avec précision les excédents de fil résistif)
  • 1 Pince elbow (positionner et manipuler avec précision la fibre)
  • 1 Pince céramique (positionner et manipuler avec précision le coil)
  • 1 Tournevis plat
  • 1 Tournevis cruciforme
  • 1 Paire de ciseaux de précision (pour couper fibre, coton et mesh)
  • Des tiges à microcoil (faire des spires facilement et rapidement, de 0.15 à 0.40mm de diamètre)
  • Du fil résistif (Kanthal, SS316, Ni80…) en dévidoir ou en coils pré-construits, de différents diamètres ;
  • De la fibre de coton (en pads ou en bandes), conditionnée en sachet hermétique.
Idéalement, vous rangerez tout dans une pochette dédiée, pour avoir tout à portée de main lors du transport notamment.

8. Comment entretenir son atomiseur reconstructible ?

Un atomiseur reconstructible est entièrement démontable, il est donc assez simple de l’entretenir.
Bien lire le guide d’utilisation qui vous est remis lors de votre achat afin de vérifier lors du démontage/remontage que vous n’avez pas oublié de pièces.
Nettoyez votre atomiseur avec de l’eau et du savon, à l’aide d’une brosse à dents souples. Une solution diluée de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude saura éliminer les résidus les plus difficiles à atteindre.
Enfin, un rinçage à l’eau claire et un séchage avec un chiffon doux ou du papier absorbant devrait finir de redonner à votre atomiseur reconstructible son aspect du premier jour.

9. Quelles précautions prendre avec un ato ?

L'utilisation d'un atomiseur reconstructible avec un mod, mécanique ou électronique, est destinée aux vapoteurs confirmés.
Les conseils d’une personne qualifiée vous permettront de débuter dans le reconstructible en toute sécurité, aussi n’hésitez pas à vous rendre dans une boutique Cigaverte avec votre atomiseur reconstructible pour demander des conseils et faire votre 1er montage de coil en présence d’un expert.
Avant toute utilisation de votre atomiseur reconstructible sur un mod, veillez à vérifier la bonne réalisation de votre résistance à l’aide d’un ohmmètre.

Si vous souhaitez plus de renseignements ou d'informations, n’hésitez pas à nous contacter. C’est avec plaisir que nous vous conseillerons...