SERVICE CLIENT : du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 au 04 77 20 20 83 MAIL : serviceclient@cigaverte.com

Cigarettes électroniques, mods, e-liquides & accessoires

Bienvenue,
Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander

Livraison offerte dans 49,00 € avec DPD

Guide pratique du DIY

Définition du DIY ou Do It Yourself
 

Le DIY (Do It Yourself) consiste à faire soi-même son e-liquide pour cigarette électronique. Cette pratique présente de nombreux avantages :
- Financièrement, le DIY vous permettra de réduire votre budget e-liquide, surtout si vous êtes un vapoteur « assidu » et que vapoter une fiole de 15 ml par jour ne vous fait pas peur. 
- La diversité des arômes DIY vous offre la possibilité d’élaborer et partager vos propres recettes, selon vos envies.
- Une parfaite traçabilité : nous avons sélectionné les meilleurs produits DIY, de fabrication Française et Anglaise, conformes aux normes CEE, certifiés sans eau, ni alcool, ni aucun additif, contrôlés et mis en bouteille dans des laboratoires spécialisés en France.

SUIVEZ LE GUIDE !!!

Une sélection des accessoires nécessaires pour le DIY sera bientôt disponible... 

1. Choisir et doser une base :

a/ Le choix de la base

Dans la composition d’un e-liquide DIY, il y a la base, un mélange neutre sans aucun arôme, de Propylène Glycol (PG) et de Glycérine Végétale (VG).
Ou dosée à 100% de l’un ou de l’autre de ces 2 composants, selon votre type de vape.
La glycérine végétale agit sur la production de vapeur alors que le propylène glycol favorise le hit et la restitution des saveurs. La glycérine végétale, à la texture épaisse est plutôt destinée à la vape en dry (avec un dripper) et adoucit les saveurs, tandis que le propylène glycol, plus fluide, est propice à la vape dans un réservoir. L’association des 2 vous permettra d’élaborer vos e-liquides DIY en fonction de vos attentes et habitudes de vape.

Nous avons fait le choix de vous proposer 3 compositions différentes, très bien adaptées à tous les types de vape :
- 30% PG / 70% VG
- 50% PG / 50% VG
- 100% VG

b/ Le dosage de la base

Plusieurs taux de nicotine sont disponibles, en fonction de la composition choisie : 0, 3, 6, 11 et 16 mg/ml. Il y a diverses façons d’obtenir un dosage identique.
Par exemple pour obtenir une base en 3 mg/ml :
- Utiliser une base en 3 mg/ml de nicotine (la solution "basique");
- Utiliser 50% de base en 6 mg/ml de nicotine + 50% de base en 0 mg/ml (6+0/2=3).
Autre exemple :
- Utiliser 50% de base en 16 mg/ml + 50% de base en 6 mg/ml vous donnera une base diy dosée à 11 mg/ml (16+6/2=11)


Remplissez un flacon ou une bouteille vide avec votre base en utilisant une seringue 10ml ou une pipette, tout en respectant les précautions d'usage.


2. Choisir et doser un arôme :

a/ Le choix de l'arôme

Il existe une multitude d'arômes et de concentrés DIY. Le choix vous appartient, en fonction de vos goûts bien sûr, mais la pratique du DIY vous offre cette possibilité de tester bon nombre de saveurs jusque-là inconnues !

Notre sélection d'arômes concentrés est composée de produits aux qualités gustatives et aromatiques issues d'une recherche respectueuses des normes de sécurité et d'hygiène, pour vous offrir le meilleur du Do It Yourself ! Juste des arômes alimentaires et une note de PG (ne contiennent pas de nicotine).

b/ Le dosage de l'arôme

Le principe est simple, versez quelques gouttes (en suivant de préférence les conseils de dosage inscrits sur la fiole ou le manuel de votre arôme) dans le flacon de base que vous avez préparé à l'avance (bien secouer votre flacon d'arôme DIY avant chaque utilisation).

Pour les arômes concentrés Revolute par exemple, 5% du volume total de votre préparation DIY suffisent. Et au maximum 15-20% pour les autres marques.
exemple : pour 10ml de base, mettre 10 à 15 gouttes d'arôme Revolute et 45 gouttes pour les autres marques.

Découvrez tous les arômes


3. Maturation et Steep du e-liquide DIY :

Une fois terminée, votre préparation DIY doit atteindre un certain niveau de maturation, rendu possible pendant un temps de repos nécessaire pour que les arômes s'harmonisent avec la base et vous délivrent un e-liquide DIY "à point".

- Pour les arômes de type Classic : 2 semaines minimum.
- Pour les autres arômes : 2 jours minimum.

La règle d’un e-liquide DIY réussi dépend de cette période et il est également nécessaire de faire « Steeper » votre recette. 
Steeper un e-liquide DIY signifie l’aérer pour faciliter son oxydation et donc sa maturation.

- Laissez votre flacon de DIY ouvert une fois par jour pendant 15 à 20 minutes.

Une fois cette phase de maturation terminée, vous pouvez ajouter :
- de la base si votre arôme est trop fort
- de l'arôme si votre e-liquide est trop fade
Ne rajoutez rien avant un délai de maturation de 48 heures minimum.


4. Précautions :

Nous vous rappelons que la nicotine est un produit dangereux en contact avec la peau donc pour une protection optimale, portez toujours des gants et des lunettes de protection lors de vos manipulations. Lavez-vous les mains après chaque opération.

Ne pas ingérer (en cas d'ingestion, consultez un médecin et montrez lui le produit).

Rangez vos bases nicotinées et vos flacons dans un endroit inaccessible aux enfants et animaux domestiques et de préférence fermé à clés. Conserver autant que possible vos bases et arômes dans un endroit à l'abri du soleil.




Une fois équipés  et après avoir choisi les « ingrédients » essentiels à l’élaboration de vos e-liquides « maison », vous voilà enfin prêts ! Le DIY n’aura bientôt plus de secrets pour vous !

Bien vapoteusement :)